Organe Belge de Concertation
des Carabiniers Historiques

Peu de temps après la Deuxième Guerre Mondiale, les sociétés de tir se sont réactivées. Peu à peu, des unions commençaient à se former: principalement déterminés par le même objectif concurrentiel, mais aussi où les traditions et coutumes séculaires étaient honorées. La conséquence logique de cela était la création d’organisations faîtières au niveau régional, national et international.

Selon l’acte de fondation, les bases d’une première alliance européenne ont été posées à Eindhoven en 1955. En 1962, un nouveau partenariat était formé dans le Dreiländereck (Belgique, Allemagne, Pays-Bas), qui organisait le tournoi de Dreiländereck chaque année, à partir de ce moment-là. En 1963, un premier Tir du Roi était organisé là.
Au fil du temps, un rapprochement a été fait aux tireurs dans les pays voisins, et plusieurs sociétés de tir ont progressivement rejoint l’alliance.

Une session académique en 1971, avec des représentants de tireurs de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas, a été le début d’une poursuite de la coopération. Un comité retravaillerait les statuts de 1955. Enfin, les nouveaux statuts étaient ratifiés à Eindhoven en 1975, et la Communauté Européenne des Guildes Historiques (EGS) était née.

La Belgique, avec le Luxembourg, la France et l’Espagne, entre autres, a été classée dans la région 4 de l’EGS (Europe Sud / Ouest). Au fil du temps, cependant, il devenait clair lors des réunions de l’EGS que les membres belges ne faisaient aucune proposition et n’étaient souvent pas sur la même longueur d’onde en l’absence d’une alliance nationale. C’est pourquoi que, en 1989, sous l’impulsion de Kurt Ortmann, à ce temps-là président de l’EGS et le ministre-président de la Communauté germanophone en Belgique, les têtes ont été mises ensemble et cette année-là l’Organe Belge de Concertation des Carabiniers Historiques était créé.

Le premier président de l’Organe Belge de Concertation était Bob Degol, vice-président était Mark De Schrijver et secrétaire-trésorier était Albert Janclaes. En 1993, l’Organe Belge de Concertation devenait un asbl, et un nouveau conseil a été élu: Stan Krolicki (président), Ewald Luxen (vice-président), Guido Meulemans (secrétaire) et Peter Ernst (trésorier).
Un pèlerinage annuel à Astenet a été le début pour le Tir du Roi National, qui a eu lieu pour la première fois à Walhorn en 1994. M. Guido Meulemans y pourrait se couronner le premier Roi National.